pollutedwayer.png

GUIDE DES MEILLEURES PRATIQUES POUR UNE

VIDANGE RESPONSABLE

Par habitude, ou sans même en être conscients, nous vidangeons les eaux usées de notre spa ou de notre piscine sur le terrain, dans le fossé et, parfois, directement dans un cours d’eau. Pourtant, ces milliers de litres d’eau contaminée sont très néfastes pour l’environnement. Voici quelques conseils simples pour améliorer notre pratique et préserver nos ressources si précieuses.

HOTTUB5-vertical3.png

BROME

Vidanger à minimum 30 pieds d’un cours d’eau

Premièrement, il est important d’optimiser notre entretien afin de minimiser l’utilisation de produits superflus. Deuxièmement, avant une vidange, ajouter du neutralisant à votre eau afin de la relâcher sainement et, si vidée directement dans un cours d’eau, s’assurer que le débit de l’eau est assez faible pour ne pas faire lever les sédiments dans l’eau.

PEROXYDE

100% biodégradable, aucun traitement nécessaire.

SEL

Le sel ne peut pas être neutralisé comme le chlore ou le brome, donc ne jamais vidanger votre eau directement dans un cours d’eau.

CHLORE

Le chlore est volatile.   Avant la vidange, il faut attendre 7 jours qu’il se soit bien évaporé ou ajouter un neutralisant pour chlore (vendu en magasin).

symbols-water.png

Le brome étant plus néfaste que le chlore et ne s’évaporant pas aussi facilement, il est préférable d’ajouter directement un neutralisant pour brome dans votre eau (vendu en magasin).

Vidanger vers un puits d’absorption, un fossé ou un égoût pluvial. Vérifier les règlements municipaux : certaines villes l’interdisent et donnent même d’importantes     contraventions.

 *  Il n’est vraiment pas recommandé de vidanger dans votre fosse septique.

Nous sommes privilégiés d’être entourés d’autant de beauté par nos lacs et rivières, soyons-en fiers, soyons-en reconnaissants et respectons-les.

Bonne baignade